Livraison Offerte dès 60€ d'achat !!

CBD et conduite font-ils bon ménage ?

 
Une récente étude démontre que le cannabidiol serait bel et bien compatible avec la conduite. Est-il vraiment prudent de prendre le volant après avoir consommé du CBD ? Quels sont les effets secondaires possibles ? Voici quelques éléments de réponse

conduite-cannabis-cbd-clé-voiture

 

CBD et conduite : un duo sans danger selon plusieurs chercheurs

La Lambert Initiative for Cannabinoid Therapeutics de l’université de Sydney, en Australie, a récemment dévoilé les résultats d’une étude sur le CBD et la conduite. Mené à l’université de Maastricht, aux Pays-Bas, ce travail a principalement été encadré par le docteur Thomas Arkell avant d’être publié dans le Journal of the American Médical Association. Selon le chercheur, « ces résultats indiquent pour la première fois que le CBD, lorsqu’il est administré sans THC, n’affecte pas la capacité d’un sujet à conduire ». Les facultés des conducteurs seraient légèrement altérées jusqu’à 40 minutes après la consommation de cannabidiol. Un retour à la normale pourrait être observé quatre heures après l’absorption de cannabis légal. Pour rappel, le CBD est autorisé car il possède une très faible teneur en tétrahydrocannabinol (THC), inférieure à 0,2%.

Quid des contrôles routiers ?

Tous les produits à base de CBD disponibles sur le marché doivent donc contenir au maximum 0,2% de THC. Quelques traces de ce cannabinoïde suffisent pour être positif à un test salivaire effectué par la police ou la gendarmerie. Si tel est le cas, un retrait de permis, une amende et même une peine de prison pourront être envisagés… Pour éviter un contrôle routier qui dérape, misez sur la responsabilité ! Nous vous conseillons de ne pas consommer de produits à base de CBD si vous avez prévu de conduire.

Le docteur Thomas Arkell reste quant à lui confiant en insistant sur le fait que « la sécurité routière est une préoccupation majeure ». Il espère que les résultats de son étude « devraient permettre l’adoption de lois et de réglementations fondées sur des preuves pour les personnes recevant du cannabis médical ».

Conduire sous CBD : zoom sur les effets secondaires

L’OMS l’a affirmé : le cannabidiol ne présente aucun risque pour la santé. Cette molécule ne génère donc pas d’effet psychotrope, comme le cannabis classique. Toutefois, les produits à base de CBD sont réputés pour apporter une sensation de bien-être à ceux qui en utilisent. Une envie de dormir peut ainsi survenir… Attention si vous envisagez de prendre la route ! Vous l’aurez compris, conduire sous CBD présente différents risques à ne pas négliger :


  • Possibilité d’être positif au test de dépistage

  • Altération de la vigilance

  • Sensation d’endormissement

  •  

Que vous conduisiez une moto, une voiture ou même un engin motorisé, préférez la prudence et ne consommez pas de cannabidiol avant de monter à bord de votre véhicule. Une fois arrivé à bon port, vous pourrez bien évidemment vapoter un e-liquide au CBD ou prendre quelques gouttes d’huile de CBD en sublingual.


Et vous, avez-vous déjà pris du CBD avant de prendre le volant ?

 

A lire aussi : Le CBD s'invite en cuisine

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7/7j !
Garantie Satisfait
Notre Objectif Quotidien 5 étoiles !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,