Les frais de port sont OFFERTS dès 60€ d'achat !!

Bien choisir les fleurs de chanvre CBD ?

De plus en plus de boutiques proposent à la vente des fleurs de chanvre afin de répondre à la forte demande.

La raison de ce succès s’explique principalement par les vertus attribuées au CBD et à la manière de consommer ces fleurs en infusion.

Mais cette prospérité a un revers. Entre profit et législation, beaucoup de dérives sont à déplorer.

Taux de THC et CBD trop important, plants trafiqués…

Il est facile de tomber dans des pièges et de se retrouver avec des fleurs de chanvre de mauvaise qualité et interdites à la vente en France.

Pour éviter les déconvenues, il vaut mieux être au fait des pratiques autorisées. Petit guide pour vous aider à vous y retrouver.

fleurs-de-chanvre-cbd-sans-thc-légal-cannabidiol

 

THC ET CBD, inséparables compagnons

 

La loi française concernant le CBD reste encore assez floue. Néanmoins, une chose est certaine : le taux de THC dans le chanvre ne doit pas excéder 0,2 %.

Et c’est là que les problèmes commencent. En effet, les taux de THC et de CBD sont intimement liés. Pour faire simple, plus le taux de CBD est élevé, plus celui du THC le sera lui aussi, bien au-delà de la norme autorisée.

Mais alors, comment font certains détaillants pour afficher des taux de CBD si haut ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre.

Fleurs de chanvre et CBD à 20 %, est-ce vraiment possible ?

Proposer des infusions de fleurs de chanvre en promettant un fort taux de CBD, le tout en restant dans la légalité, ça n’existe pas. Les vendeurs qui essayent de vous le faire croire vous mentent.

Il est en effet très facile de modifier les chiffres et pour cela, plusieurs techniques sont utilisées.

La publicité mensongère

La méthode la plus simple est bien entendu de faire de fausses affirmations. Si l’acheteur n’est pas assez méfiant, il peut se laisser tenter et acheter des fleurs de chanvre soi-disant fortement dosées en CBD, alors qu’il n’en est rien.

Vaporiser les fleurs de chanvre avec un isolat

Deuxième technique : augmenter artificiellement le CBD.

On peut effectivement obtenir un taux plus fort en ajoutant un isolat de CBD.

L’isolat est une forme pure de CBD. Il n’y a aucune trace de THC dedans. Ainsi, en le mélangeant dans de l’éthanol et en le vaporisant sur les plantes, on élève le CBD, ce qui va ressortir lors des analyses, tout en gardant un taux de THC en dessous du seuil légal.

Parfois, la fleur de chanvre sera revendue avec ce mélange, mais la plupart du temps, pour éviter des frais inutiles, cette opération sera effectuée uniquement pour les analyses afin de pouvoir l’afficher en boutique.

Mais finalement, le consommateur sera automatiquement perdant.

Faire baisser le taux de THC dans les fleurs de chanvre

En France, seules quelques variétés de plants de chanvre sont autorisées pour la culture.

Ces plants ne dépassent pas les taux de THC autorisés.

Ce n’est pas le cas de la Suisse, qui, ne tombant sous le coup des lois européennes, peut vendre des fleurs aux taux de THC plus hauts que ceux autorisés dans les pays de l’UE.

Cela n’empêche pas certaines boutiques d’acheter dans ce pays pour revendre ailleurs, même si leurs produits sont normalement destinés au marché suisse.

A l'heure actuelle, une minorité de producteurs suisses ne produisant que pour le marché français affichent des taux réellement inférieurs à 0,2% de THC. L'engouement pour le chanvre légal dans l'hexagone est tel, que de plus en plus de ces producteurs travaillent sur des variétés exclusivement destinées aux consommateurs français. Mais vous l'aurez compris les variétés séléctionnées doivent respecter un cahier des charges rigoureux, sur la grande liste des variétés existantes, seule une minorité est autorisée à être commercialisée chez les Frenchies (variétés mentionnées au catalogue européen).

Mais alors comment font-elles pour vendre en France plusieurs dizaines de variétés sans être dans l’illégalité ?

Là encore, quelques manipulations permettent de rester dans les clous.

Par exemple, faire baisser le taux de THC en utilisant des procédés chimiques.

L’un des plus connus est de « laver » les fleurs chanvre dans une solution au CO2. Cela a pour effet de diminuer le THC jusqu’à atteindre le seuil voulu.

On peut également faire tremper les fleurs dans du butane ou de l’éthanol.

Il suffit ensuite d’un rinçage, de faire sécher, ni vu ni connu.

Enfin, on a la possibilité d’utiliser des lampes UV qui ont la faculté de faire baisser les cannabinoïdes, dont le THC mais aussi le CBD. Cette technique fait également perdre du volume à la fleur de chanvre.

Seuls les pollens CBD ainsi que les hashs CBD contiennent naturellement des taux supérieurs à 20% de CBD, ceci étant uniquement dû à leur concentration en terpènes. 

Quelles sont les conséquences de ces traitements chimiques ?

Il est évident que de tels procédés ont des effets sur la fleur en elle-même.

Tout d’abord, même si elle a le même aspect, la fleur de chanvre va perdre toutes ses qualités odorantes et gustatives.

Cela est particulièrement regrettable quand on veut se faire une infusion qui est censée être riche en goût. De plus, le prix de vente n’aura pas baissé pour autant…

Cela revient cher pour boire de l’eau…

Mais il n’y a pas que le goût qui a disparu avec ces opérations.

Vous vouliez une tisane pour diminuer votre stress ou certaines douleurs chroniques ? Vous espériez mieux dormir ?

Vous pouvez oublier. Faire baisser le THC fait également perdre les bienfaits des fleurs de chanvre.

Comment choisir ses fleurs de chanvre ?

Acheter du thé ou une tisane au chanvre pour se détendre peut vite devenir compliqué.

Il faut être vigilant en appliquer ces quelques conseils.

En premier lieu, préférez des fleurs de chanvre bio. Il n’y aura pas de traitement chimique et vous aurez des fleurs qui ont du goût.

D’ailleurs, petite astuce : sentir les fleurs de chanvre n’est pas suffisant. En effet, après traitement, on peut vaporiser sur les fleurs des terpènes (substances aromatiques) pour retrouver l’odeur si caractéristique des fleurs.

Mais si vous les écrasez entre vos doigts, vous vous rendrez vite compte que rien ne s’en dégage.

Vous pouvez interroger le vendeur et lui demander si ses fleurs de chanvre ont été traitées, avec quoi, dans quel but.

Pour finir, si vous vous voyez des taux de CBD raisonnables, aux alentours de 10 %, il y a de fortes chances pour que le produit soit de qualité et intact.

Des fleurs de chanvre bio, sans traitement

Nous nous efforçons d’offrir à nos clients le meilleur des fleurs de chanvre.

Ainsi, tous nos produits sont issus de l’agriculture biologique, avec des taux légaux.

Nous choisissons des fleurs non traitées et respectueuses de la législation.

Le taux de THC ne dépasse jamais les 0,19 %, et celui du CBD les 10 %.

Vous avez la garantie d’avoir des produits, que ce soit les tisanes ou les thés, qui auront une odeur naturelle et du goût.

Vous pourrez alors profiter de leurs bienfaits tout en vous régalant.

 

A lire aussi : CBG : tout ce qu'il faut savoir

Commentaires (1)

Jejelafarinele 18 juin 2020 à 09:55

Merci chronocbd pour ces explications, je comprends mieux pourquoi j’arrive à trouver du « cbd » à des prix fracassés

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 24h / 7j !
Garantie Satisfait
Notre Objectif Quotidien 5 étoiles !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,